Questions ?

Combien vaudront nos logements, nos commerces si cette usine à gaz est autorisée par le préfet en 2018 ? Quelles plus-values pour nos communes ? Cette usine classée ATEX (risques explosifs) que la loi autorise à 50 mètres de toute construction entre autres, quelles répercussions sur les contrats d’assurances habitation, santé et autres ?