Bien vivre en Anjou

C'est cette fois-ci en Loire Atlantique qu'une association se définissant "lanceuse d'alerte" a tiré la sonnette d'alarme face à l'agrandissement d'une unité de Méthanisation traitant pour le moment 60 000 tonnes de déchets organiques et alimentaires.