February 2018

Plan d'Urbanisme Intercommunal

C’est discrètement que le Grand Angoulême vient de lancer une nouvelle phase de concertation avec la population pour qu’elle contribue à dessiner l’avenir du territoire au travers de l’écriture d’un projet d’aménagement et de développement durable. Ce plan vise à redessiner les zones urbaines, agricoles et naturelles pour un arrêté en octobre 2018. Il s’en suivra une enquête d’utilité publique. Des membres de votre collectif ont participé à la première réunion qui se tenait sur la commune de Ruelle le 21 février dernier. Le constat est alarmant : il exige un grand décalage entre le catalogue de bonnes indentations et la réalité dans les communes, où les maires ont beaucoup de pouvoir, parfois celui-ci arbitraires. Étape importante donc dans notre combat contre l’implantation de l’unité. Il ne faudrait pas que le PLU de nos deux communes concernées soit dicté à la faveur des grands groupes lobbyistes.

EURATLANTIC n'est pas une poubelle !

« EURATLANTIC n’est pas une poubelle… » Slogan que votre collectif a inscrit sur le mur avec l’accord du propriétaire privé juste en face de l’entrée de la zone et repris dans un article de la Charente Libre où l’on découvre que nos communes pratiquent une vigilance « écocitoyenne » à deux vitesses, ce qui laisse présager, le prie, quant au sort du secteur loin des préoccupations du Grand Angoulême.

Fin des négociations

Au regard des décisions prises lors des précédents Comités de Pilotage, à savoir ne pas envisager un autre emplacement de l’unité de méthanisation, votre collectif a décidé de ne plus être partie prenante ce des comités, étant entendu que ses propositions ne sont en aucun cas prises en compte ou retenues. C’est dans ce contexte antidémocratique que le bureau a décidé de ne plus participer à ces fausses tables rondes.

Reportage F3 Opération Cagouilles

Opération Cagouilles

Dominique Lamonerie, vice-président du collectif, fait un point sur l'opération Cagouilles, interview CL du 3 février 2018