Actions

Cortège Citoyen !

Opération réussie ce samedi 26 mai 2018. Plus de 120 personnes sont venues soutenir le collectif dans son combat afin que le Grand Angoulême retienne un autre site d’implantation pour son unité de méthanisation. Ayant démontré à plusieurs reprises les incohérences du dossier en matière économique, le Président de CECOA a rappelé lors de cette manifestation que le Grand Angoulême cherchait en premier lieur à répondre à ses obligations TEPOS sans se soucier des impacts liés à un tel projet : risques industriels, sanitaires… Il a également indiqué que les sites d’approvisionnement pour faire fonctionner une telle unité se trouvaient trop éloignés, avec pour conséquence d’aggraver le bilan carbone, sans oublier qu’il n’y aurait pas d’agriculteurs pour faire fonctionner l’unité.


les-manifestants-sur-le-site-ou-doit-etre-implante-l-usine

Chambre d'agriculture

Le 28 mars dernier, à l’initiative de l’industriel ENGIE, étaient conviés à une réunion d’information à la Chambre d’agriculture les éventuels participants au projet. Objectif : démontrer aux agriculteurs que l’unité serait économiquement viable. Mais cela était sans compter sur la vigilance de votre collectif, dont les membres étaient également présents pour rappeler la désapprobation des riverains des communes à ce projet. Force est de constater que les agriculteurs ne se sont pas bousculés au portillon.

2 minutes pour s'exprimer

2 minutes, c’est uniquement le temps laissé aux membres du collectif présents lors du Conseil Communautaire du 15 mars 2018 pour faire la lecture du livre blanc à destination des élus du Grand Angoulême afin de les interpeller sur les risques du projet d’unité de méthanisation. Ce qui démontre bien que nous sommes à l’heure de la concertation : « je t’écoute, je te comprends, mais je ferai tout passer par ordonnances sans prendre en compte ton avis »…

Fin des négociations

Au regard des décisions prises lors des précédents Comités de Pilotage, à savoir ne pas envisager un autre emplacement de l’unité de méthanisation, votre collectif a décidé de ne plus être partie prenante ce des comités, étant entendu que ses propositions ne sont en aucun cas prises en compte ou retenues. C’est dans ce contexte antidémocratique que le bureau a décidé de ne plus participer à ces fausses tables rondes.

Conseil Municipal de St Yrieix

Ce soir, 21 novembre, nous étions présents pour remettre aux élus de la commune une lettre ouverte pour les interpeller sur les conséquences de leurs choix.

Conseil Municipal de Fléac

Ce soir, 30 octobre, nous étions présents pour remettre aux élus de la commune une lettre ouverte pour les interpeller sur les conséquences de leurs choix. Résultat : un conseil sensible à notre argumentation !!!!

Action de marché !!!

Ce dimanche, nous étions présents sur le marché de FLEAC pour faire signer notre pétition. Merci à notre formidable équipe qui a récupéré plus de 60 signatures !

Pétition papier !

CAMPAGNE de PÉTITION en cours, de plus en plus de signatures (plus de 1500 à ce jour dans un premier rayon de 2 kms ) d'habitants de ST YRIEIX et FLEAC reconnaissants envers les bénévoles de CECOA qui leur donnent une information jamais donnée auparavant par leurs élu(e)s !!

Edition spéciale !

Vendredi 29 septembre 2017, 18H30, Restaurant Bar "Chez Théo", sur la zone d'activité, point d'étape sur le porte à porte.